Des gouttières à la chapelle

Afin d’avoir de l’eau pour la maçonnerie, l’association a été autorisée par les Monuments Historiques à mettre des gouttières côté nord de la chapelle. ( pas tout autour de la chapelle pour une question d’ esthétique)

 

Un échafaudage a donc été monté pour pouvoir accéder au toit.

 

 

 

Les bénévoles ont ensuite commencé le montage des gouttières.

 

 

Certaines tuiles sont en très mauvais état. La mousse présente sur les tuiles garde l’humidité et ensuite la tuile s’effrite et n’est plus étanche.

 

 

Il a fallu remplacer les tuiles accessibles avec les restes trouvés sous le toit de la chapelle.

 

Les gouttières sont à présent posées et nous permettrons d’avoir de l’eau… sous condition qu’il pleuve…. (!!!)

 

Les gouttières ont aussi un rôle protecteur, car sans gouttières l’eau tombe du toit, s’infiltre dans le sol… et comme le grès est poreux, il va absorber l’humidité comme une éponge… Les murs sont de ce fait constamment humides et des moisissures se forment à l’intérieur de la chapelle.

 

Le cœur est le plus atteint      

Son toit de tôle serait à refaire, car l’eau tombe directement sur les lésènes lorsqu’il pleut, seules parties d’époque de la chapelle…

 

 

Ce qui provoque déjà des fissures, car le mur est en train de s’affaisser du fait de l’humidité constante.

 

 

 

 

 

Le toit entier serait à refaire, car la charpente présente aussi de graves détériorations.

 

Il est urgent d’agir…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *