Relooking de la tour de la faim !

Un rêve un peu fou… couper les arbres en haut de la tour de la faim…                                         Combien de personnes ont fait ce rêve ? Nous l’avons réalisé …

Les arbres vieux de plus de 50 ans commençaient sérieusement à endommager le haut de la tour du fait de leur poids … Ils avaient poussé là sans terre, sur les pierres…                             Il était vraiment urgent d’agir.

Un jour une promeneuse m’a dit « mon fils veut venir couper les arbres en haut de la tour »… euhhh oui, c’est une bonne idée… mais combien de personnes s’étaient déjà proposées avant ? Beaucoup… mais il ne suffit pas juste d’en avoir l’envie… Il s’agit de prendre le moins de risques possible…  Devant l’insistance de cette maman, je décide de rencontrer le fils, question de sonder le terrain… C’était il y a un an… La soirée fut très conviviale, nous avons discuté pendant 2 heures, question de s’apprivoiser un peu… En repartant je savais que cela se ferait, la bonne personne avait toqué à notre porte: Greg ….moniteur de chasseurs alpins à Chamonix, avec un CAP  de bûcheronnage en poche, motivé à fond… Je crois bien que jamais nous n’aurions pu imaginer trouver mieux !!!                                                    Nous avons mis un an pour caler une date du fait de la distance et des dates de débroussaillage autorisées par le loi… Le 21 octobre 2019 fût donc le jour J.

Afin de permettre le bon déroulement de la montée à la tour, nous avons sollicité l’entreprise Friederich de Mollkirch, afin de pouvoir bénéficier d’un JCB à plate-forme, dont la nacelle monte à 7m40, ce qui permettrait déjà d’aborder la tour presque jusqu’à la porte… Ils ont accepté et Adrien est venu avec l’engin pour nous prêter main forte. Une aide oh combien appréciable… Un grand merci pour votre collaboration.

Un de nos bénévoles qui fait de l’escalade a secondé Greg pendant les travaux, ce qui a été d’une grande aide pour lui. Ils sont montés dans la nacelle jusqu’à la porte, puis ils ont mis une grande échelle de 8 m  en travers de la tour à l’intérieur. En marchant sur l’échelle, ils ont pu monter sur le haut de la tour pour aller couper la végétation et les arbres.                    A notre grande surprise, la tour étaient toute propre à l’intérieur… Il n’y avait qu’un gros tronc de lierre qui montaient jusqu’au sommet avec quelques ramifications. Les photos prises par drone n’avaient pas pu montrer avec précision l’intérieur du fait de la nombreuse végétation du dessus qui cachait la vue…  A l’intérieur nous avons pu constater que les murs étaient faits de pierres à bosse comportant de nombreuses marques de tâcherons ( tailleurs de pierre ) . Au niveau de la porte, un rangée de trou étaient prévus pour y mettre des poutres et bien plus haut, des corbeaux devaient soutenir un plancher.

Le JCB a ensuite été bien utile pour couper les arbres poussant sur le versant  Ouest, inaccessible de l’intérieur du fait de l’instabilité de la structure. Un seul petit arbre logé dans la porte Ouest n’a pas pu être coupé, car inaccessible sans risques.

Un magnifique travail d’équipe avec le soutien de l’entreprise Friederich et le grain de folie de Greg, en qui j’ai fait confiance sans me tromper… Merci à tous pour cette belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *