Archives mensuelles : février 2020

Les rochers scalpés…

Ce mois de février, le temps aura été capricieux… même si le printemps s’annonce doucement…

Trois lundis de suite ont dû être annulés à cause de vents violents ou de la pluie… mais les bénévoles ont aussi pu profiter de très beaux moments ensoleillés…

Le nettoyage des lices entre la 1ière et le 2ième enceinte s’est poursuivi.

 

 

Les lices avant nettoyage…                                                                   en décembre 2019.

 

 

 

 

Les bénévoles en action …

 

 

 

 

 

Le même endroit après leur passage …

 

 

Certains se sont attaqués aux rochers

 

et voilà les rochers scalpés pour remédier une fois pour toute aux rejets à couper 3 fois par an dans un endroit difficile d’accès.

 

Beau résultat…. mais s’ il y encore à faire …

Le danger est partout …

Le donjon se voit de loin… il est là depuis des siècles et on le croit éternel … 

mais comme il est malade, … comme il est fragile et comme il est urgent d’agir…                        Depuis que l’association existe (2015) il s’est vidé: le mortier et les pierres entre les deux parements sont tombés régulièrement.

Dites-vous  juste que si le propriétaire a été obligé de mettre des grilles en juin 2015 ce n’est pas pour embêter les promeneurs…mais bien pour éviter les accidents en clôturant la zone la plus dangereuse.

 

 

 

En février 2020 les vents violents de la semaine 7 ont eu raison de beaucoup de pierres du donjon. En arrivant sur le site le 15 février, les bénévoles ont constaté les dégâts.

   

Une pierre est même tombée de l’autre côté du bastion

 

Le donjon est encore plus fragile et la zone est encore plus dangereuse…

 

Sur la comparaison des 2 photos de novembre 2019 et de février 2020, vous pouvez constater les pierres tombées.

Malgré tout, certains promeneurs sont indisciplinés et totalement inconscients.  Ils font tout pour rentrer entre les grilles…. forcément …. « ce qui est interdit est plus amusant » !!!       Ils grimpent partout, sur tous les murs… cela malgré les remarques que nous pouvons leur formuler …. Ils vous rient au nez !!!

 

 

 

Très souvent nous trouvons des gens qui grimpent dans la fenêtre à côté du palas…

 

 

Si en 1979 cette zone semblait en bon état, à présent le parement côté fossé est partiellement tombé et le reste du mur forme un « ventre » et peut tomber à n’importe quel moment…

 

C’est même pire: certains sont fiers de leurs actes et les postent sur Youtube !!!

On escalade n’importe où… juste à l’endroit le plus fragile du mur d’enceinte, là où le parement externe est tombé  !!!

 

et ensuite on grimpe sur le mur

 

 

encore mieux… on court sur le mur…  tout en se filmant !!!

 

 

on arrive à la tour semi-circulaire et là… difficile d’aller plus loin… alors il faut rebrousser chemin et remarcher sur le mur sur plus de 50 mètres …

 

Cette personne ne se rend pas vraiment compte que le mur est creux et peut tomber n’importe où à n’importe quel moment !!! Lorsque ce mur a été construit début XIII e siècle, pour gagner du temps, les 2 tiers inférieurs ont été remplis de sable et non maçonnés et ce n’est que le tiers supérieur qui avait été maçonné pour la stabilité du mur.     A présent le tiers supérieur n’y est plus depuis longtemps et les arbres qui ont poussé sur le mur pendant des années l’ont fragilisé: le tout est très instable…

On peut juste être heureux qu’il n’y ait pas plus d’accident vu l’inconscience des gens…